Cultures tropicales

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

Greffage de l'aubergine et de la tomate pour lutter contre le flétrissement bactérien


Document


Actualité publiée le : 13/10/2016 Culture : Cultures maraîchères Zone géographique : Réunion-Mayotte Source : Ecophyto / Auteur : L.Vanhuffel et T.Chesneau Références : Coatis

Le flétrissement bactérien est une cause importante de pertes sur Solanacées à Mayotte. Les deux principales espèces affectées sont la tomate et l’aubergine. Le greffage permet de lutter efficacement contre ce pathogène du sol en utilisant des variétés porte-greffes résistantes couplées à des variétés greffons productives mais sensibles au flétrissement bactérien.  

Ce document de 2013 présente la biologie, les méthodes de lutte et la diversité des souches mahoraises.

Il fait un point sur les méthodes et le protocole de greffage.